Le nouveau président israélien recevra un NFT du serment présidentiel

Le nouveau président israélien recevra un NFT du serment présidentiel

9 views
0

La Knesset, l’assemblée législative d’Israël, pourrait devenir la première entité gouvernementale au monde à utiliser la technologie blockchain, et plus précisément les NFT. Le nouveau président Isaac Herzog aurait reçu un NFT du serment original signé par son père, lui-même sixième président du pays.

Israël premier pays à utiliser officiellement les NFT

Le parlement israélien a publié un NFT du projet original du serment présidentiel, qui sera remis au nouveau président Isaac Herzog avant son investiture.

Selon des informations locales, le président de la Knesset – l’organe directeur d’Israël – remettra au président élu à la fois une copie physique du serment et un NFT le représentant.

Israël nft président
Israël nft déclaration

Je suis ravi de présenter au président élu Herzog un souvenir spécial de son père qui comprend le libellé du serment qu’il a signé il y a 38 ans.

Michael Levy, Président de la Knesset

Le serment original a été signé par le père du président actuel, Chaim Herzog, le 5 mai 1983. Il indique les noms de ses parents, tout en s’engageant à être fidèle à l’État d’Israël et à remplir son rôle de président.

L’idée derrière ce NFT est qu’il s’agirait d’une fusion du passé et du présent, combinant un serment historique avec la technologie moderne.

Le président élu s’occupera du NFT pendant son mandat et il sera conservé dans une chambre forte, sur un hard wallet déconnecté d’Internet.

Les NFT vont continuer à prendre de l’ampleur dans les différentes industries qu’il s’agisse de la musique, des jeux vidéo, et également de plus en plus pour valider des informations officielles au sein d’administrations publiques.

Champs obligatoires *